• Joyeuses fêtes


    Voici la transformation d'une robe de mariée de 1968
                                 en robe 1er empire
       d'après le modèle d'une robe de Juliette RECAMIER.


    Bijoux tendance automne...
              AVANT                          APRES TRANSFORMATION



    Bijoux tendance automne...
              Dentelle du col décousue            Mesure et traçage du décolleté


    Bijoux tendance automne...
    Traçage des manches          Découpage des manches et du décolleté


    Bijoux tendance automne...
    Parties avant et arrières découpées avec la fermeture éclaire  - Noeud et
    ruban avant décousus.


    Bijoux tendance automne...
    Ruban réutilisé pour former le bord des manches sur la partie du décolleté - Dentelle recousue sur le devant et l'arrière du décolleté - Nouveau ruban
    cousu entre les deux dentelles sous la poitrine qui se prolonge derrière avec
    un noeud - Mini ruban en noeud cousu sur le milieu du décolleté.  


    Bijoux tendance automne...
    Le reste de dentelle a été cousu sur les gants avec des perles de culture. 
    Pour agrémenter la coiffure, des accessoires en forme de fleur ont été confectionnés avec des rubans et des perles de culture.

    Toutes ces tâches ont été réalisées à l'aiguille. 


    Robe 1er empire

    Parure de style 1er empire réalisée à partir des modèles de l'époque.

    Ces photos ont été prises au château de Pray à Amboise.



    UN PEU D'HISTOIRE...

    Juliette
    Récamier est née le 3 décembre 1777 à Lyon.
    Femme d’esprit du Directoire,  elle se marie en 1793 en pleine terreur, à Monsieur Récamier, riche banquier de Paris.

    Amie de Madame de Staël et de Chateaubriand, elle ouvrit un salon culturel à son domicile qui devint bientôt le rendez-vous d'une société choisie. Son salon eut un rôle non négligeable dans la vie politique et intellectuelle de l'époque.

    Son charme et sa beauté suscita une foule d'admirateurs. Elle fut l'une des premières à se meubler en style « étrusque » et à s'habiller « à la grecque », sous le Directoire et joua de ce fait un rôle non négligeable dans la diffusion du goût pour l'Antique qui allait prévaloir sous le 1er Empire.

     

     

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique